Lycée ALAIN-FOURNIER - BOURGES
site du ministere
logo académique
Publié : 15 octobre

Sarah la CPES d’Alain-Founier puis l’Atelier à Angoulême

Sarah Brunet

J’ai fait la CPES CAAP à Alain Fournier qui m’a donné le temps de me construire un book et de réfléchir à ma démarche artistique pour pouvoir intégrer une prépa à l’Atelier, une école d’animation à Angoulème. Je suis maintenant en première année dans cette même école.


J’ai choisi de travailler dans l’animation car c’est un secteur en
développement qui offre beaucoup d’emploi. De plus, il ouvre à de
multiples domaines, illustrations, bd, pub, film, série… et les métiers le long de la chaîne de production sont très différents.

 La première à découvrir tous les métiers liés au champs artistique,
nous aider dans notre orientation, nous donner une culture artistique, développer notre pratique plastiques tout en affirmant notre démarche pour nous préparer aux concours auxquels nous allions être confrontés.
La deuxième est une formation professionnalisante axée sur l’apport de techniques. C’est aussi l’une des rares écoles d’animation à être centrée principalement sur l’enseignement de la 2D traditionnel. Les élèves diplômés profitent aussi de la réputation de l’école ainsi que de son réseau.

 J’envisage de devenir scénariste ou réalisatrice.

Mes souvenirs du lycée sont positifs : équilibre entre pratique et culture.