Lycée ALAIN-FOURNIER - BOURGES
site du ministere
logo académique
Publié : 22 octobre

Eléa en DNA1 à l’EESI d’Angoulême

Je m’appelle Eléa et je suis actuellement en DNA1 (diplôme national d’art) à l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image d’Angoulême, ville par excellence de la bande-dessinée et de l’image avec son festival en Janvier. 
Cela fait maintenant plusieurs années que je m’intéresse au domaine de l’illustration et de la bande-dessinée (j’envisage sérieusement une profession dans ces champs artistiques) et l’EESI fut donc toute trouvée puisque l’école propose une spécialisation dans ces domaines , tout en conservant une grande pluralité dans les enseignements dispensés. Ainsi, je vais pouvoir continuer à découvrir et expérimenter de nombreux domaines artistiques au cours des années à venir (son, volume, photographie...), en particulier durant cette première année, tout en pouvant exercer la BD, l’illustration ou bien encore l’édition. Peut-être découvrirai-je finalement un domaine qui m’intéressera encore plus d’ailleurs ?
Du collège, je garde surtout le souvenir amusant de ma professeure d’arts plastiques qui m’avait promis "sa colère éternelle" si je n’allais pas en école d’art plus tard : elle aura vu juste avant moi apparemment ! Quant au lycée, je garde un tas d’excellents souvenirs des arts plastiques : du travail bien sûr, mais aussi des visites, des expositions, des personnes avec une sacré personnalité, une chouette ambiance, le développement de son travail personnel... Finalement, c’était un peu comme une mise en bouche de ce qui m’attendait là : les arts plastiques au lycée, c’était agréable, l’EESI, c’est encore mieux...

Etant seulement au début de l’année, je n’ai pas encore de travail très récent et bien complet à proposer pour cet article, alors vous trouverez pour le moment cette planche de bandes-dessinées réalisée en Septembre pour le festival Bulle Berry en hors-concours.

Propos recueillis le 20/10/2018