Lycée ALAIN-FOURNIER - BOURGES
site du ministere
logo académique
Publié : 22 décembre 2015

La cathédrale Saint-Etienne étudiée par les élèves inscrits en option Histoire des Arts


Cet article a été réalisé par les élèves inscrits en de seconde enseignement d’exploration Patrimoine et de première Histoire des arts pour faire partager leurs connaissances sur le patrimoine de Bourges :



Nous voici devant la Cathédrale Saint-Etienne de BOURGES, d’esthétique gothique, construite entre les douzième et seizième siècles.



Et voici la façade occidentale de la cathédrale St-Etienne. Elle se compose de 5 portails. Nous pouvons observer :

  • Le premier portail à gauche nommé le portail saint Guillaume. Saint Guillaume désigne plusieurs saints de l’Eglise chrétienne.
  •  Le deuxième portail à gauche nommé le portail de la Sainte Vierge. La Sainte Vierge est la mère du Christ.
  •  Le portail central, nommé le portail du jugement dernier. Selon les religions monothéistes, le jour du jugement dernier est le jour lors duquel les Hommes se retrouve confrontés au jugement de Dieu. Ce dernier les juge selon leurs actes et leurs pensées. Suite à ce jugement, certains seront damnés.
  •  Le quatrième portail à droite nommé le portail Saint Etienne. Le Saint Etienne fait référence aux saints et bienheureux des églises chrétiennes.
  •  Le cinquième portail à droite nommé le portail Saint Ursain. Saint Ursain fut un évêque de Bourges.



La première mention de la présence d’un orgue dans la Cathédrale remonte au début du XVe siècle.


En mai 1972, la Commission des Monuments historiques classe l’instrument. L’orgue sera reconstruit en 1985 par la Manufacture Alfred Kern & Fils puis relevé par la Manufacture Yves Fossaert en 2006-2007.



La symbolique du chiffre 3 :


Ce chiffre évoque la Trinité : Le Père, Le Fils et Le Saint Esprit. Dans la cathédrale, la symbolique du 3 se retrouve dans l’étagement des 3 niveaux de vitraux.


La symbolique du chiffre 5 :


Le chiffre 5 renvoie aux cinq plaies du Christ Sauveur ; on le retrouve dans l’ordonnance de la nef centrale et des quatre collatéraux, aux quels correspondent les cinq portails de la façade occidentale.



Les voûtes.



Le vitrail du Jugement Dernier.



Les registres médian et supérieur.



Le tympan roman.